Les établissements d’enseignement supérieur ont mis en œuvre, ces dernières années, différentes stratégies pour s’assurer de la qualité de
leur enseignement. Le développement accéléré des technologies de l’information, la diversification de la population universitaire, la réduction
des ressources financières, la décroissance démographique et la mobilité étudiante font que ces organisations se livrent une compétition
pour attirer les étudiants. Ces changements, qui ont des conséquences organisationnelles et pédagogiques importantes, participent à la complexification du métier de l’enseignant, qui, la plupart du temps, n’a pas suivi de formation en pédagogie. Alors qu’il doit inciter la persévérance
et la réussite des étudiants, comment peut-il améliorer sa pratique d’enseignement?
Le présent ouvrage s’adresse aux enseignants, mais également aux conseillers pédagogiques et aux administrateurs de l’éducation supérieure. Il vise à expliquer les changements institutionnels participant à la complexification du métier d’enseignant; à identifier les stratégies
favorisant l’efficacité des activités de formation et d’accompagnement pédagogique des enseignants; à décrire les compétences pédagogiques, technologiques, didactiques et managériales assurant la cohérence des expériences d’apprentissage des étudiants dans les cours et les
programmes d’études. Il vise également à préciser les enjeux concernant le développement de la recherche sur l’expertise pédagogique et curriculaire.

Sous la direction de

Alain Huot (Département des sciences de l'éducation, UQTR)

Patrick Pelletier

Collaborateurs de l'UQTR

Sonia Lefebvre (Département des sciences de l'éducation, UQTR)

Normand Roy (Département des sciences de l'éducation, UQTR)

Maison d'édition

Presses de l'Université du Québec

Date de parution

Septembre 2017