Concevoir la question des drogues illicites en dehors de leur contexte criminel est difficile. Certaines questions reviennent immanquablement : prendre de la drogue pousse-t-il vraiment à la délinquance ? Existe-t-il des drogues aux propriétés criminogènes ? Pourquoi un toxicomane se tourne-t-il vers la criminalité ? Quelles sont les meilleures façons d’intervenir auprès des personnes qui ont de graves problèmes de consommation ? Cette troisième édition présente la relation complexe entre drogue et criminalité, évitant les énoncés sommaires qui voudraient que l’usage de substances psychoactives mène nécessairement au crime. Elle met ainsi en lumière les contextes politiques et légaux liés aux drogues et fait une synthèse exceptionnelle des résultats de la recherche des vingt dernières années. Les auteurs rendent compte de l’importance accrue qu’on accorde désormais au vécu des usagers de drogues illicites ainsi qu’aux personnes dépendantes et ils décrivent les différentes formes d’aide qui leur sont proposées.

Sous la direction de

Serge Brochu (Département de psychoéducation, UQTR)

Natacha Brunelle (Département de psychoéducation, UQTR)

Chantal Plourde (Département de psychoéducation, UQTR)

Maison d'édition

Presses de l'Université de Montréal

Date de parution

Septembre 2016

X