La maison Hermann, éditeur à Paris, vient de publier l’œuvre posthume Essai sur le langage du loisir de Michel Bellefleur, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières et auteur d’ouvrages incontournables pour qui veut comprendre le développement du loisir au Québec, dont L’Église et le loisir au Québec (1986), L’évolution du loisir au Québec (1997) et Le loisir contemporain (2002) parus aux Presses de l’Université du Québec.

La publication de cet ouvrage posthume a été rendu possible grâce à la contribution du professeur émérite André Thibault et la professeure Aude Porcedda, qui dirige la Collection 21 chez l’éditeur Hermann.

Apprendre à parler correctement du loisir

Essai sur le langage du loisir s’adresse à toute personne qui œuvre dans le champ du loisir et doit savoir parler du loisir avec justesse pour refléter autant son rôle social et économique que l’expérience intime qu’il procure. Évitant ainsi de se confiner dans les dédales administratifs et corporatistes qui le limitent à ce qui reste quand on lui enlève le sport, la culture et le tourisme.

Dans ce livre posthume et « pour notre plus grand bonheur, Michel Bellefleur définit, décortique et explique le langage du loisir avec une rigueur que n’aurait pas reniée Roland Barthes », écrit Sébastien Fréchette (Biz) en préface de cet ouvrage.

Selon Bellefleur, « au fur et à mesure que le loisir devenait possible et accessible, les humains devaient apprendre à en parler, que ce soit au niveau de la perception intime ou à celui de la communication sociale, en tant qu’art de vivre et d’agir ».

L’auteur conclut que « même s’il a connu un développement inégal dans ses formes de contribution virtuelle ou réelle aux joies et bonheurs de la vie, il (le loisir contemporain) est posé aujourd’hui et dorénavant comme une question sociale reliée à toutes les autres qui traitent de la bonification de la condition humaine, sujet sur lequel la prolifération des discours n’a pas de limites ». (Yvan Lépine, rédacteur en chef, Revue Agora-Forum, automne 2020, volume 23, numéro3)

Un livre référence

Ce livre devient un instrument de référence dont les chapitres couvrent la plupart des dimensions qui déterminent le sens du loisir.

Ses cinq chapitres couvrent les thèmes « Parler correctement du loisir », « Le langage populaire en loisir », « Les termes et concepts en loisir », « Vers un langage scientifique et professionnel en loisir » et « Le langage des discours sociaux en loisir ».

Auteur

Michel Bellefleur

Maison d'édition

Hermann (Collection 21)

Date de parution

Septembre 2020

X
Send this to a friend