L’ouvrage veut d’abord revisiter la physiologie du processus de la mise au monde à la lumière des recherches récentes et d’en proposer une vision écologique. Ensuite, l’insuffisance du savoir biomédical mène à faire appel à d’autres savoirs disciplinaires pour comprendre la mise au monde ; mentionnons la sociologie, l’anthropologie, l’histoire, la psychologie, la didactique et la philosophie. Puis, les concepts de médicalisation, de savoir qui fait autorité, d’idéologie du risque et de pratiques fondées sur des données probantes permettent de prendre conscience du contexte culturel contemporain qui modèle les croyances et les pratiques autour de la naissance. Les savoirs disciplinaires en sciences humaines et sociales permettent enfin d’éclairer la mise au monde en tant que rite de passage et de transformation et nous amènent à revisiter le « devenir mère », le corps, la douleur, la naissance, le placenta, la spiritualité et le temps.

D’autres regards sont aussi proposés à l’ensemble des lecteurs. Premièrement, le concept de salutogénèse, celui de phronesis, de même que la posture épistémologique de la transdisciplinarité permettent d’élargir la portée conceptuelle et celle de l’action autour de la naissance. Deuxièmement les domaines de recherches comme le microbiome et l’épigénétique confirment l’importance des circonstances du début de la vie et surtout la nécessité d’inclure désormais une vision du long terme lorsque l’on souhaite améliorer les pratiques périnatales. Troisièmement l’exploration de la présence en tant que concept intégrateur permet de rassembler les acteurs professionnels et sociaux au moment de la mise au monde.
Cet ouvrage offre un grand potentiel de nouveautés, de réflexions, de prises de conscience et d’approfondissement du sujet fascinant et fondamental qu’est la mise au monde. Il fournit des clés pour repenser la place de la confiance, autant envers les femmes qui enfantent que dans la physiologie complexe des processus autour de la naissance.

Auteur

Céline Lemay (Pratique sage-femme, UQTR)

Maison d'édition

Les Presses de l'Université de Montréal

Date de parution

Septembre 2017

X