Ma contribution est à titre de co-auteure d’un chapitre du livre intitulé : Modulations physiques induites par la marche au long cours : développement et transfert de connaissances.

Ce chapitre permet au lecteur d’en connaître davantage sur les changements induits par la marche réalisée dans des contextes de longues traversées à pied. Nous faisons référence aux changements corporels qui sont spécifiques aux pérégrinations pédestres, migrations pédestres et aux longues randonnées.

Divers questionnements sont soulevés à cet effet considérant que ce type de pratique implique un volume substantiel et soutenu de marche. Les questionnements sous-jacents sont à savoir comment le corps s’adapte-t-il à ce type de contexte ? Cet écrit consiste en la présentation d’une démarche de réflexion, d’initiation et de mise en place d’un projet académique en étroite collaboration avec un milieu associatif concerné.

Le projet est en cours de réalisation au département des sciences de l’activité physique, à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Il bénéficie de la collaboration de l’Association Du Québec à Compostelle (AQPAC).

Sous la direction de

Éric Laliberté

Michel O'Neill

Collaborateurs de l'UQTR

Karine Boivin (Département des sciences de l'activité physique)

Maison d'édition

Presses de l'Université Laval

Date de parution

Février 2021

X
Send this to a friend