Renaissance de la rhétorique – Perelman aujourd’hui

Destinée depuis l’Antiquité à assurer l’éducation à la parole, la rhétorique a longtemps été placée au coeur des parcours d’apprentissage. Si les XIXe et XXe siècles l’avaient souvent réduite à un verbiage enjôleur, elle a retrouvé, de nos jours, sa pertinence pédagogique et théorique. Sa redécouverte constitue même l’un des phénomènes majeurs de la vie intellectuelle de notre temps.

Nous devons cette renaissance à Chaïm Perelman et au rayonnement exceptionnel dont a joui son Traité de l’argumentation, qui en fait l’un des grands novateurs du XXe siècle. En renouant avec la mémoire oubliée de la tradition oratoire, Perelman restaurait, au coeur de la modernité, une capacité perdue à réfléchir sur la puissance du verbe et à soumettre toute prise de décision à l’épreuve d’un débat raisonnable.

Cet ouvrage souligne cet apport décisif de l’éminent philosophe belge en proposant une synthèse des perspectives qu’il a ouvertes, depuis le droit et les sciences politiques jusqu’aux études littéraires et aux sciences de la communication. En réunissant les meilleurs spécialistes, ce livre témoigne de la postérité de l’oeuvre de Perelman en tant qu’expression privilégiée des diverses renaissances de la rhétorique.

Sous la direction de

Marc-André Bernier (Département de lettres et communication sociale, UQTR)

Marc Angenot

Marcel Coté

Collaborateurs de l'UQTR

Mireille Lalancette

Autres collaborateurs

Philippe Breton

Ekkehard Eggs

Hugo Hardy

Thierry Herman

Roselyne Koren

Guylaine Martel

Loïc Nicolas

Christian Plantin

Michael Rinn

Maison d'édition

Nota Bene

Date de parution

Avril 2016